Conditions et documents requis
Pour pouvoir se marier, il faut avoir 18 ans révolus. Si un des deux partenaires n’est pas de nationalité suisse, il doit apporter la preuve qu’il est autorisé à séjourner en Suisse d’ici au mariage.
Il n’est pas possible de se marier si une personne est déjà mariée ou si elle vit en partenariat enregistré, si elle n’est pas capable de discernement, si elle a un lien de parenté étroit avec l’autre partenaire ou encore si le but du mariage est d’éluder les dispositions sur l’admission des étrangers.
Pour présenter une demande de mariage à l’office de l’état civil, il faut remplir le formulaire « Demande en vue du mariage » en remettant les documents requis. Ensuite, il s’agit de déclarer personnellement à l’office susmentionné que toutes les conditions requises pour se marier sont remplies. Puis, cet office examinera la requête et communiquera par écrit si le mariage peut être célébré. Celui-ci peut avoir lieu au plus tôt 10 jours et au plus tard 3 mois après la clôture de la procédure préparatoire. Il est possible d’organiser la cérémonie dans un office de l’état civil différent de celui de la procédure préliminaire en payant la taxe administrative prévue.

Le mariage est un rite public qui est célébré à l’office de l’état civil en présence de deux témoins majeurs. Les mariés et les témoins signent l’inscription dans le registre des mariages; après cette formalité, l’officier de l’état civil remet le certificat de famille.
Les coûts du mariage civil varient, à titre indicatif, entre 300 et 400 francs. Ce prix peut augmenter en cas de souhaits particuliers, tels qu’une célébration un samedi ou dans un lieu en plein air.
Les changements de l’état civil doivent être communiqués aux autorités, à l’employeur, à l’administration fiscale, aux banques, aux assurances, etc.
Si l’on choisit de changer de nom de famille, une fois mariés, il faut modifier différents documents, parmi lesquels la carte d’identité et le passeport, le certificat AVS, le permis de conduire et le permis de circulation, les cartes bancaires et les cartes de crédit ainsi que l’acte d’origine.
Si on le souhaite, il est possible de se marier religieusement, mais uniquement après le mariage civil. Dans ce cas, il faut contacter la paroisse du lieu de domicile.